LoLL

verb If you loll somewhere, you sit or lie in a very relaxed position. (=lounge, sprawl)

Map im'Monde

Répertoire

HAIKU R1/Beta2 est là !

Hip! Hip! Hip! HAIKUuuuu….

Moins de 2 ans (aïe) après la Beta1, l’équipe de Haiku vient d’annoncer hier la sortie de la seconde bêta de la version 1.

Le téléchargement de l’image ISO/IMG en 32 ou 64 bits est disponible ICI .

Beaucoup de nouveautés versus la Beta1 (moins pour ceux qui utilise les dailybuild) donc le mieux est de parcourir son changelog pour découvrir le travail des développeurs.

Sinon je vous conseille de lire la dépêche à ce sujet  sur LinuxFr qui permet d’avoir une version traduite des changements de la R1B2.

 

HAIKU R1/beta1 !!!!!!

Six ans après la dernière version Alpha, le projet HAIKU OS, “fork” opensource de BeOS, a annoncé la disponibilité immédiate ;-) de la R1/beta1. C’est la danse des sl*ps…

L’installation est toujours aussi simple et rapide… Bons tests !

Mars occultation… et ça repart !

3 semaines avec mars cachée du soleil : de vrais vacances pour MSL… à -110° ,-)

Contact retrouvé jeudi dernier et le vendredi 4, checkup des instruments français au FIMOC, Toulouse.

Le premier sol de science a été lundi 7 avec les équipes US pour la reprise. Curiosity grimpe et les activités de science vont devenir plus répétitives avec des analyses identiques toutes les x mêtres de progression… En tout cas, le décor est magnifique !

Image Credit: NASA/JPL-Caltech

MSL devrait être actif au moins jusqu’à l’arrivée de MSL2020, prévu d’être lancée en 2020.

Par contre, Oportunity devrait devenir un hobby car les budgets des opérations coté NASA passent à zéro en 2018 d’après les dernières annonces. Ca promet une grosse fête de fin d’année chez les martiens :-)

HAProxy et Synology DSM6

Un paquet HAProxy pour DSM est disponible sur le dépot Cambier (https://synology.cambier.org). Le problème est qu’après installation via le gestionnaire de paquet du DSM, HAProxy ne démarre plus avec les dernières versions de DSM 6.

L’erreur est visible en utilisant le script de lancement sous terminal :

$ /var/packages/haproxy/scripts/start-stop-status start
Starting HAProxy …
[ALERT] 223/165637 (25336) : parsing [/usr/local/haproxy/var/haproxy.cfg:35] : ‘bind :5443′ : unable to load SSL private key from PEM file ‘/usr/local/haproxy/var/crt/default.pem’.
[ALERT] 223/165637 (25336) : Error(s) found in configuration file : /usr/local/haproxy/var/haproxy.cfg
[ALERT] 223/165637 (25336) : Proxy ‘https’: no SSL certificate specified for bind ‘:5443′ at [/usr/local/haproxy/var/haproxy.cfg:35] (use ‘crt’).
[ALERT] 223/165637 (25336) : Fatal errors found in configuration.

En fait, le fichier default.pem est vide et HAProxy a besoin d’un certificat au démarrage pour sa configuration SSL.

Pour corriger ce problème :

  • soit le SSL est à désactiver dans son fichier de configuration (/usr/local/haproxy/var/haproxy.cfg) en ajoutant un ‘#’ avant “ssl”
  • soit un certifcat est correctement installé.

Pour installer un certificat, le plus simple est d’utilisé celui déjà généré à l’installation du DSM mais il est possible de votre propre certificat.

Pour cela,

  • se connecter sur votre SYNOLOGY avec votre compte d’administrateur en SSH (il faut avoir activer le service SSH dans le panneau de configuration, Terminal et SNMP).
  • passer root  :
    $ sudo -i
  • générer le fichier certificat pour HAProxy :
    $ cd /usr/local/haproxy/var/crt
    $ cat /usr/syno/etc/certificate/system/default/cert.pem /usr/syno/etc/certificate/system/default/privkey.pem > haproxy-syno.pem
    $ ln -sf haproxy-syno.pem default.pem
    $ chown haproxy:root haproxy-syno.pem default.pem
  • lancer le service HAProxy :
    $ /var/packages/haproxy/scripts/start-stop-status start
    Starting HAProxy …

Voilà, ça semble beaucoup mieux maintenant…
Par défaut, les services DSM sont pré-configurés dans HAPROXY donc il suffit de vérifier le bon fonctionnement depuis un terminal sur le réseau local du NAS :
  • le site des statistiques dans un navigateur Web en fournissant l’identifiant configuré à l’installation du paquet DSM :   http://<@IP du SYNOLOGY>:18280/
  • le site WebStation (:80) : http://<@IP du SYNOLOGY>:5080/
  • le site WebStation sécurisé (:443) : https://<@IP du SYNOLOGY>:5443/

Pascal aime la pomme !

LoLL is BacK :-)

Pourquoi une telle envie de blogger après plus de 2 ans de silence… Un semaine de vacance et une sortie de pilote NVidia pour OS X sont les principales raisons : ma carte Pascal est enfin fonctionnelle sous Sierra !

src:  WebDriver-378.05.05.05f01.pkg

La communauté h*ckintosh ainsi que les utilisateurs de MacPro 3,1-5,1 demandaient depuis des mois la gestion des nouvelles cartes NVidia sous OSX. NVidia avait donné des explications comme quoi c’est difficile de supporter un driver vidéo sans l’assistance officielle d’Apple. Faut croire que soit c’est devenu possible avec l’aide de Cupertino soit le marché GPU pour les “hackintosh” et les vieux macs est assez rentable pour proposer cette évolution…  Dans tous les cas, ça permet d’avoir une config dual-boot OSX et Windows pleinement fonctionnelle sans swapper la carte GFX dans le Bios entre iGFX et PEG (c’était mon cas). Merci NV, vous avez pris +1 pour cette mise à jour (mais -1 pour nous avoir fait patienter 9 mois).

PS : A savoir que les pilotes NV nécessitent une persistance des infos NVRam (natif pour les cartes Gigabyte). Le paramètre nvda_drv=1 n’est plus géré et il est nécessaire d’installer le pilote EmuVariableUefi.x64 lors de l’installation (ou mise à jour) de CLOVER !

Mac Pro 2006/2007 prêt pour Yosemite

Sorti en 2006, cette machine reste encore une très bonne affaire sur le marché de l’occasion… surtout qu’il est maintenant possible d’installer Yosemite en natif (sans DSDT custom et sans loader Chameleon).

Comme pour 10.8  et 10.9, c’est un fichier boot.efi de Tiamo modifié par la communauté qui est devient compatible à Yosemite.

Les sources sont disponibles sur GitHUB.

Bonne installation :=)

Kill 2013; load 2014

Bonne année aux internautes !

SONY, il est où le BOOT MENU sur les VAIO VPCSA ?

SONY propose  un BIOS dépouillé dont on se demande bien comment accéder au “boot menu” présent sur 99% des PCs…

En fait, il n’y en a pas :-/

Mais il est possible d’accéder au lecteur suivant de la liste définit dans la page BOOT du BIOS par F11 !

Pour résumer :
F10 – Recover or maintain your system
F11 – Start from media (USB device/optical disc)
F12 – Start from network
F2 – Start BIOS setup
F4 – Shut down

Merci Andrei si tu me lis pour ces infos

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes